preloader
Scroll to top

HYPERHYDROSE OU TRANSPIRATION EXCESSIVE

Commence une nouvelle vie

La transpiration excesive, aussi appelée Hyperhydrose, se manifeste trés souvent aux aisselles , mains et pieds et peut entrainer une forte limitation de l´activité quotidienne sur le plan professionnel et social.

Il est essentiel de déterminer l´origine de l´Hyperhydrose pour exclure qu´elle ne soit dûe à autres maladies ou à la prise de certains médicaments.
Le traitement doit être personnel , et tenir compte de l´âge , l´activité et les antécédans.

Initiellement, l´Hyperhydrose peut être traitée avec des antitranspirants ou anticholinergiques. Dans le cas de transpiration généralisée, l´Hyperhydrose peut être traitée par voie orale avec de l´oxibutinina ou par l´utilisation de dispositifs de iontoforesis.

La toxine butolinique est un des traitements les plus appliqués lorsque la transpiration est localisée aux aisselles et aux mains. Les effects persistent de 6 à 8 mois.Son application est simple et se fait sous anésthésie locale tronculaire dans le cas de mains.

hiperhidrosis